Les Calanques de Sugiton et MorgiouLa Compagnie des Guides de Provence a participé à la quasi totalité des réunions de concertation qui ont conduit à la création du parc national dont le décret d’application a été promulgué par le premier ministre le 18 avril 2012.

La Compagnie des Guides s’est investi dans le projet d’élaboration du Parc National dès la création du GIP (Groupement d’Intérêt Public des Calanques) il y a une dizaine d’années. Elle a été choisie par le GIP pour représenter les activités de pleine nature encadrées professionnellement et représente ainsi la majeure partie des professionnels des activités de pleine nature sur le parc national des calanques.

En 2009, elle s’est opposée fermement à la création de vastes réserves intégrales sur les falaises maritimes des Calanques en participant à la pétition de l’association « des Calanques et des hommes » qui réunit près de 13000 signatures et en démontrant notamment que la surface « grimpable » d’une falaise se calcule en la regardant de face et non du haut !

Suite à ce refus de zones, elle a participé activement à une concertation de tous les acteurs et à de nouvelles propositions de zones de réserves intégrales.

La Compagnie des Guides de Provence, structure professionnelle appartenant au Syndicat National de Guides de Montagne (SNGM) a toujours soutenu l’idée de créer un Parc National dans les Calanques, tout en demandant qu’il soit à la hauteur des enjeux. Elle s’est exprimée de façon forte sur le fait qu’il convenait cependant de prendre en compte les activités humaines historiques n’ayant qu’un impact modéré sur l’environnement (et notamment les activités de pleine nature).

André Bernard